Tricératops en papier maché

TRID

Quand j’ai demandé à Dalie ce weekend ce qu’elle avait envie de faire (en terme d’activités ”éducatives”), elle m’a répondu qu’elle voulait en apprendre plus sur les tricératops. (J’imagine que sa sortie à l’exposition sur les dinosaures au Centre des Sciences de Montréal l’autre jour a guidé son choix, hehe) Le soir, je pensais à tout ça et j’ai eu l’idée de faire avec elle une tête en papier maché (en plus de d’autres activités sur le sujet).

Chose promis, chose due. Elle était EXCITÉE!!!!! Elle avait les yeux tout brillants et je voyais que j’avais trouvé une excellente idée.

En plus.. c’est tu pas assez merveilleux ca? Ca combine l’art (yeah!) et la science (les dinosaures). Pour plusieurs l’art passe au second plan, mais pas pour moi. Il y a tellement de bienfaits pour les enfants (et les adultes aussi en passant) que l’art prends une place de choix dans la vie de mes enfants. (Et comme de raison dans la mienne aussi, après tout je suis peintre)

*

84284535

Tout a commencé grâce à cette image d’un crâne prise sur internet.

dino1

Sur une feuille, j’ai dessiné un crâne de tricératops vu de côté. Je l’ai découpé et l’ai utilisé comme stencil pour découper deux fois l’image dans un carton épais (qui s’en allait au recyclage)

Avec du ruban de masquage et des retailles de carton, j’ai pu faire tenir les deux côtés ensemble. J’ai ajouter une colerette découpée dans du carton. Avec le même ruban à masquer, j’ai commencer à recouvrir le crâne.

dino2

Pour rendre les cornes plus réalistes, nous avons ajouter du papier aluminium. De retour au ruban à masquer pour continuer de recouvrir le crâne.

Nous avons ensuite fait une recette de colle maison pour papier maché (Cliquez ICI pour la lire)

Nous avons pris un vieux journal (que mon père avait laissé chez moi lors d’une visite et que j’ai gardé) et découper des languettes, beaucoup de languettes.

Une languette à la fois, nous avons recouvert le crâne afin de lui donner une allure de tête. Suffit de tremper les bandelettes dans la colle et de les ”essorer” un brin pour éviter l’abus de colle sur le projet (ca va prendre une éternité à sécher si on abuse de colle).

dino3

Une fois la tête sèche, nous avons appliqué une couche de gesso blanc afin d’avoir une meilleure base pour nos couleurs. Auguste a voulu aider à cette étape ci.

Une fois la tête sèche à nouveau, Dalie a pu la peindre seule, sans aucune aide. (Elle avait choisi rose et violet)

Nous l’avons fait sécher et vernie par la suite.

*

Dalie a travaillé bien fort dans la réalisation de cette tête dont elle est très fière. Je connais ma grande chouette d’amour et je sais à quel point les textures l’agressent vraiment beaucoup et comment elle déteste se salir. Au début, elle ne voulait rien savoir de toucher la colle. Elle à fini par tremper les bandelettes en laissant un cm sec pour ne pas se salir les mains.. ca semble être rien, mais pour elle c’était tout un effort de guerre et pour ca je suis ultra fière d’elle (en fait, je le suis tout le temps).

Elle à eu tellement de plaisir (moi aussi, haha), elle me parlait déjà de vouloir faire un autre dinosaure.

À bientôt!

2 thoughts on “Tricératops en papier maché

  1. Pingback: Le tricératops | secondeviedefamille

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s