Globe terrestre en papier mâché

download (6) copy

DSCN1712 copy

*

Sur deux jours, ma grande curieuse a travaillé bien fort sur son projet de globe terrestre en papier mâché. Le résultat est si beau, elle en est tellement fière, elle voulait le montrer à tout le monde. (Je la comprends, c’est vraiment chouette!)

En dessous de ces aspects de bricolage, ce projet lui a appris plein de choses.

ANGLAIS: Nous avons choisi les noms des continents et océans en anglais (parce qu’elle le comprends et qu’on ne pratique jamais trop une 2ème langue). Ceci dit, nous les avons dit en français aussi.

CONTINENT VS PAYS: La différence entre un pays et un continent, nous en avons nommé tout plein, comparer les grosseurs..

PAYS CHAUD VS PAYS FROID : La différence du climat selon où le pays se trouve. Elle était fière de dire qu’elle savait qu’en Afrique il fait beaucoup plus chaud et sec qu’au Nunavut (Nord du Canada). Dans ce sujet, j’en ai profité pour lui reparler des couleurs de peaux des gens selon où ils habitent et l’utilité d’avoir la peau foncée ou pâle (absorption du soleil, protection etc).

OCÉANS: Où sont situés les océans, leurs noms, leur tempétature et habitants.

PROCHAIN VOYAGE: Elle a regarder où elle s’en allait en avion en Sept 2017 (2 semaines en France), par où passait l’avion etc.

NOTRE PLACE DANS LE MONDE: Où sommes nous sur la Terre? Elle a pu comparé avec où elle est déjà allée également (Canada, USA, Cuba).

Et j’en passe. Pour ceux qui pensent que de faire un globe terrestre en papier mâché est un simple projet d’art.. ils ont tord. C’est bien plus que ça! C’est apprendre au travers du plaisir tout en utilisant la créativité.

Je suis fière d’elle et de sa grande curiosité, elle veut toujours apprendre de nouvelles choses. Ca renforce le sentiment que j’ai à l’égard d’avoir choisi une éducation plus ”marginale”.

*

download (3) copy

Il faut:

De vieux journaux/publicités

Un ballon rond (ou un normal qui avec l’aide de ruban adhesif on rend plus rond)

De la colle pour papier mâché (voir ma recette ICI)

De la peinture acrylique

Des continents à colorier ou des feuilles pour dessiner ses propres continents

(les miens en anglais viennent d’ICI)

Des crayons de couleurs, ciseaux, autocollants…

Je n’avais pas de ballon rond sous la main, j’ai donc pris un régulier. Avec un gros ruban adhésif clair, j’ai compresser le ballon de sorte à ce qu’il devienne une sphère.

Nous avons déchirer tout plein de languettes de papier pendant que la recette de colle refroidissait (c’est si simple à faire, le lien est plus haut).

Nous avons ensuite recouvert le ballon de 3-4 couches de papier. Il est ensuite parti sécher au soleil.

Une fois sec, le globe a été peint avec une couche de blanc pour recouvrir toute l’écriture. Ensuite il a été recouvert d’une couche de bleue (pour simuler l’eau).

Pendant le séchage, nous avons colorier les continents de couleurs différentes.

Une fois découpés, ils ont été collés au bon endroit sur le globe. Nous avons ajouté les noms des océans. Ma grande amoureuse de la nature voulait absolument ajouter tout plein de baleines et requin en autocollants dans les océans (ceci dit, le globe est tellement plus amusant ainsi!)

Une fois fini, libre à vous de le mettre en valeur dans l’endroit choisi.

download (4) copy

download (5) copy

*

Faire du papier mâché… c’est presque thérapeutique, c’est amusant, relaxant..

À bientôt!!

*

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s