FRIDA

DSCN4765 copy

FRIDA

Benjamin Lacombe / Sebastien Perez

Editions Albin Michel

76 pages

ISBN : 9782226392367

*

J’adore les oeuvres de l’illustrateur Français Benjamin Lacombe. Elles sont toujours si détaillées, si vivantes, si rayonnantes, mystérieuses et sombres en même temps. De plus, j’ai toujours beaucoup aimé les oeuvres de la peintre mexicaine Frida Kahlo (j’ai justement une photo d’elle juste en haut de mon ordinateur, je vous écris et je vois son visage..) Ce n’est donc pas surprenant de savoir qu’il y a quelques semaines, son magnifique livre ”FRIDA’‘ a trouvé une place dans notre grande bibliothèque à la maison.

Certains trouvent que le livre convient peu à un jeune public et qu’il est plus pour les adultes. Ici il est pour tous. Mes enfants le trouvent magnifique et ma grande a écouté l’histoire. C’est sur qu’un enfant ne pourra sans doute pas comprendre bien des subtilités ou des concepts d’adultes (ex : la trahison, la perte d’enfants, le divorce etc), mais ils sont plus brillants que la société ne le pense. J’aime d’ailleurs exposer mes enfants à toutes sortes d’oeuvres. De plus, c’est une grande peintre et l’histoire de l’art, l’histoire et l’Art… c’est pour tous!

Ce livre est tout simplement un chef d’oeuvre. Autant les illustrations de Benjamin Lacombe que le texte poétiques, vivants et sombres de Sebastien Perez. On peux presque vivre les mêmes émotions qu’elle au travers les pages.

L’entièreté du livre est une oeuvre. La couverture est épaisse, douce et satinée. L’illustration de la couverture est plus que magnifique. Nous avons tout simplement envie de plonger dans le profond regard de Frida. au fil des pages l’on peux admirer le talent fou de Benjamin Labombe. Toutes les illustrations sont superbes, tellement détaillées et vivantes. Ce ne sont pas de simples pages, ce sont des tableaux, reliés dans un livre.  La plupart d’entre elles sont des toiles de Frida, mais interprétées par Benjamin Lacombe.

De nombreuses illustrations sont en fait de délicates dentelles qui une fois une sur l’autre, crée une autre oeuvre. Grâce à cela, l’on peut entrer dans les tableaux de l’artiste. Les découpes laser créent des liens entre chaque tableau. (Les découpes laser de ce livre me font penser au livre ”Anatomie” de Hélène Druvert (voir mon article à ce sujet ICI)) Le livre est donc assez fragile (peut être pas une bonne idée de le laisser trainer sur une table à café avec 3 enfants en bas de 6 ans)

*

Frida Kahlo est une des plus grandes figures de l’art mexicain du XXe siècle. À mon avis elle a laissé sa marque pour l’éternité en art, non seulement pour son talent et ses oeuvres colorées et émotives, mais également de par son histoire. L’auteur et l’illustrateur nous apportent dans une immersion au coeur du procéssus créatif et la vie personnelle de Frida. C’est un peu un portrait de son âme. Le livre ressemble à un recueil de ses pensées et de tout ce qui lui est cher. Le lire est presque similaire à lire un journal intime. Ce n’est pas son histoire qui nous est racontée, mais elle qui raconte son histoire.

Sa vie est présentée au travers de 9 thèmes majeurs soit, l’accident, la médecine, la terre, la faune, l’amour, la mort, la maternité, la colonne brisée et la postérité. Il y a également quelques pages sur son histoire à la fin du livre (qui est agréable à avoir dans ce type d’ouvrage). En résumé, Frida eu une vie très mouvementée et complexe. Elle est née au Mexique en 1907, elle aura la polio dans sa jeunesse qui la laissera avec un handicap physique visible. Quand elle était jeune adulte, elle eu un grâve accident de la route qui lui aussi lui laissera bien des souffrances. Elle épousa un autre peintre mexicain, son grand amour avec qui la vie était bien compliquée. Au courant de sa vie elle due subir quelques avortements et eu à passer par des fausses couches, ce qui brisa son coeur. Son mari avait également une liaison avec sa soeur, ce qui encore une fois, lui brisa à nouveau le coeur. Elle le divorcera quelques temps après. Elle aura à subir de sérieuses itnervention médicales, dont une greffe de colone et s’éteindra en 1954.

L’auteur insère au travers des pages, des phrases extraites des correspondances de Frida Kahlo afin de rendre le livre encore plus sincère. Nous entrons en quelques sortes, dans son univers complexe.

*

Je vous laisse savourer quelques une des magnifiques illustrations…

F4 copy

F1 copy

Les couleurs vives apportent le Mexique dans le livre et voyez tous ces détails!

F5 copy

Le thème de la maternité est sombre et très vivant d’émotions. On peux comprendre toute la douleur à laquelle Frida a du faire face.

F2 copy

Un des exemple de découpes qui représente Frida et son grand amour, son mari Diego.

F3 copy

*

À bientôt!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s