Huile de caméline

Untitled-1

Oliméga – et Voilà! Caléline

Site Internet ICI Page Facebook ICI

Points de vente ICI

Quand une amie de longue date m’a parlé de l’huile de caméline, pour être franchement honnête, je ne savais pas vraiment quelle était cette plante à la base de l’huile. (Mon huile passe partout était celle de noix de coco bio ou de chanvre pour les vinaigrettes).

J’ai donc pu testé cette mystérieuse et intrigante huile après en avoir généreusement reçu une bouteille.

Et puis qu’est-ce que c’est de l’huile de caméline?

cam_line_plante

(Source photo : Google)

La caméline est une plante originaire de l’Europe et de la famille des crucifères (donc une cousine du brocoli et du chou-fleur). Elle produit de jolies fleurs jaunes et de toutes petites graines qui seront récoltées une fois la plante à maturité.

Cette huile n’est pas nouvelle, en fait elle date des années 1850. Elle dut par la suite abandonnée au profit de l’huile de canola. Heureusement, il y a aujourd’hui des agriculteurs québécois qui ont redoré l’image de cette huile en la présentant ses vertues et son bon goût au grand jour. Elle est d’ailleurs cultivée de façon durable et ne contient aucun OGM.

L’huile de caméline a de nombreux bienfaits. Elle a un contenu très élevé en Oméga, 31 % oméga-3, 22% Oméga-6, 32% Oméga-9 et le gras saturés ne sont que 9% de l’huile. Les omega-3 aident à prévenir les maladies cardio-vasculaires et ont un effet protecteur au niveau cérébral­. Le ratio des oméga-3 versus celui des oméga-6 est excellent. Il faut éviter de consommer trop d’oméga-6 puisque ceux-ci sont pro-inflamatoires et limite l’absoption par le corps des oméga-3.

Elle a un point de fumée très élevé, soit 475’F, ce qui la rend donc très versatile. Elle ne sert pas seulement à faire des vinaigrettes, mais également pour cuire des aliments ou pour être ajoutée dans une recette qui va faire un séjour dans le four.

Est-ce que j’ai aimé?

Certainement!

Son goût est différent de toutes les autres huiles sur le marché, du moins de toutes celles que j’ai pu goûter au cours de ma vie (olive, chanvre, lin, avocat, noisette, sesame, raisin etc.) Elle est délicate et très agréable en bouche. J’ai d’ailleurs fais le test avec un pain et du vinaigre balsamique et c’était délicieux! En vinaigrette et dans des recettes elle est géniale. Je ne peux qu’imaginer que de l’utiliser pour la cuisson est tout aussi efficace et délicieux. Elle est tellement polyvalente qu’elle plaira à tous, c’est certain!

Afin de démontrer la versatilité de cette huile, voici deux recettes (sur mon blogue) que j’aime beaucoup :

HUMM2 copy

Recette (végétalienne) de hummus aux poivrons rouges grillés ICI

barres2 copy

Recette (végétalienne) de carrés aux dattes, tournesol & chocolat ICI

*

J’ai reçu ce produit gracieusement de la part de la compagnie ” Oliméga – et voilà! Caméline ”, les opinions émises dans cet article sont les miennes.

À bientôt!

2 thoughts on “Huile de caméline

  1. Pingback: Carrés (sans cuisson) aux dattes, tournesol & chocolat |

  2. Pingback: Hummus aux poivrons grillés |

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s