Fabriquer un presse-fleurs

P1 copy

Mes enfants aiment tous la nature, être dehors et observer les plantes, les animaux et les insectes. Mes deux plus vieux passent leur temps à trouver et conserver leurs trésors de la nature (plumes, fleurs, feuilles, champignons, roches, coquillages, branches etc). Ils était d’ailleurs bien heureux d’avoir maintenant des guides plastifiés pour mieux reconnaître les oiseaux et les champignons sans avoir à s’en rappeler et de regarder à la maison. (J’en parle ICI sur mon blogue).

En discutant avec eux, ils en sont venu à la conclusion qu’ils voulaient un grand livre/journal de nature (ou plusieurs en fait) pour conserver leurs plantes, fleurs et plumes afin de pouvoir les identifier. C’est dans cette optique qu’il m’est venu l’idée de leur fabriquer des presses-fleurs/feuilles.

Pourquoi les faire moi-même quand j’aurais pu tout simplement les acheter au magasin? Non seulement c’est tout simple à réaliser et il ne faut qu’un minimum de matériel, c’est surtout pour le fait de leur offrir un cadeau fait avec amour et de le personnalisé selon leurs goûts.

*

Je commence par ce dont nous avons de besoin :

Du bois : la grandeur est variable selon le nombre que vous désirer faire et selon ce que vous avez sous la main. Je trouvais que (9 x 8 pouces/ 22.86 x 20.32cm chaque carré était la grandeur idéale, ni trop petit, ni trop grand, juste parfait!). Cherchez d’abord chez vous, ensuite certains centres de réno offrent la possibilité d’acheter des retailles de bois et finalement, vous n’êtes pas obligés d’acheter une énorme planche, des grandeurs beaucoup plus petites (qui évitent le gaspillage) existent et ce à moindre coût.

Des longues vis et écrous à oreilles : Chaque presse-fleurs nécessite 4 longues vis et 4 écrous à oreille. Pour mon projet j’ai donc eu besoin de 8 de chaque. Pour la longueur des vis, c’est à votre discretion, tout cela dépend réellement de quelle épaisseur disponible vous voulez avoir pour faire sécher des fleurs/feuilles. Ici j’ai utilisé des vis de 4.5 pouces / 11.43 cm et avec 6 épaisseurs de carton, il reste encore du jeu sur les vis. N’oubliez pas que même si une vis à l’air longue, il faut prendre en compte le fait qu’elle doit passer au travers de 2 épaisseurs de bois en plus de calculer l’épaisseur de toutes les couches de plantes à presser. Les écrous à oreilles servent à retenir le tout en place et sont bien plus facile d’utilisation que des écrous réguliers. C’est elles qui doivent être tournées afin de faire avancer le procésur de conservation des fleurs/plantes. N’oubliez pas de choisir les écrous qui vont avec votre grandeur de vis.

Des outils : ruban à mesurer, scie, perceuse, pince à bois, sableuse/papier sablé

Décoration : Peinture, crayons, feutres, vernis etc. Laissez libre court à votre créativité ou laissez vos enfants personnalisé les personnaliser eux-même.

Le coût total pour les deux presses-fleurs est de moins de 10$. J’ai eu à acheter une demi-planche (8$) et les vis/écrous étaient gratuites, mon mari en avait déjà (sinon il faut quand même prévoir quelques dollards pour cela, plus les vis sont grosses, plus elles sont chères). Ensuite l’utilisation de la peinture et du vernis que j’avais déjà ne se calcule pas vraiment puisque je les ai depuis longtemps et que j’en ai utilisé à peine). Au magasin, on retrouve des presses-fleurs dans une gamme de prix, de styles et de qualité (jouet ou plus sérieux) variant, la moyenne se situant autour de 25$. Sachant que j’en ai fais deux, cela aurait couté plus de 50$ (il ne faut pas oublier les taxes et le transport) tandis que j’ai pu en faire moi-même deux très robustes et personnalisés pour 20% du prix. Bien sûr, j’ai du y mettre un peu de temps (surtout pour la partie de la peinture), mais le résultat est superbe, robuste/durable et a eu un moins gros impact social et environnemental que celui du commerce (transport, emballages, usines, conditions de travail, produits toxiques utilisés qui nous sont inconnus etc). Le meilleur dans tout cela est de voir le visage de mes enfants qui étaient tellement heureux de recevoir un cadeau personnalisé. C’est ma plus belle récompense.

P4 copy

J’ai d’abord cherché chez moi (atelier, cabanon etc) pour voir si il n’y avait pas une planche qui pourrait être recyclée pour l’occasion. Finalement, elles étaient trop petites, trop étroites, bref, j’ai du finalement acheter une planche au magasin de rénovation. Ceci dit, je me suis contentée d’une demi-planche pour éviter le gaspillage. Avec une planche de 36 pouces ( 91.44cm) x 8 pouces (20.32cm) j’en avais assez pour faire 4 carrés, soit 2 presses-fleurs et ce sans aucun gaspillage. (Mes mesures sont pour en fabriquer 2.)

4 carrés de bois  ( 9 pouces x 8 pouces / 22.86cm x 20.32cm ) ont donc été découpés à la scie. J’ai ensuite mesurer pour faire les trous pour les grandes vis. J’ai fais les trous à environ 1 pouce (2.54cm) du haut et du côté. Avec une pince à bois, deux carrés étaient un sur l’autre au moment de percer les trous afin d’éviter de ne pas avoir les trous exactement au même endroit.

Par la suite, j’ai sabler les surfaces et les bords ainsi que arrondi les coins sur toutes les planches.

P2 copy

Le plus chouette moment du projet est lorsque vient le temps de personnalisé la planche du dessus (ou bien tout le presse-fleur, c’est selon vos goûts, envies et ceux de vos enfants). Pour mon fils, j’ai opter pour  des champignons comme il est en passionné et un geai bleu pour ma grande fille qui adore les oiseaux et qui est bien heureuse de regarder tous les jours les geais bleus derrière la maison. Une fois la peinture sèche, j’ai vernis légerement sur les dessins afin qu’ils restent jolis plus longtemps.

P3 copy

Afin de créer plusieurs épaisseurs où sécher des fleurs/feuilles, j’ai utilisé une vieille boite de carton et j’ai découpé 6 fois la même grandeur de rectangle (grand, mais pas trop pour ne pas qu’il dépasse ou qu’il se prenne dans les vis). J’ai répété l’opération deux fois afin d’avoir assez de rectangle pour mes deux presses-fleurs.

On insère les longues vis, on remet la planche du dessus et on stabilise le tout avec les écrous à oreilles.

Voilà! Les enfants peuvent maintenant faire sécher leurs trouvailles. (Et ce sans abimer de livres)

P5 copy

*

À bientôt!

2 thoughts on “Fabriquer un presse-fleurs

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s