Y’a pas de place chez nous

Y1 copy

Y’a pas de place chez nous

 

Andrée Poulin & Enzo Lord Mariano

Québec Amérique

ISBN : 9782764431740

Sur le site de la maison d’édition (Québec Amérique), l’on retrouve des fiches pédagogiques sur le thème des réfugiés (disponibles ICI)

L’an passé, nous étions en plein dans la médiatisation de la crise en Syrie et les vagues d’immigration. C’est à ce moment que j’ai mis la main sur ce superbe livre (qui est une collaboration avec Oxfam Québec). Bien qu’il date de l’an passé, ce livre est toujours d’actualité. Tous les jours, il y a des gens, partout autour du globe qui sont dans des situations similaires, où ils doivent fuir.

Depuis quelques années, en terme d’immigration, de réfugiés, de demandeurs d’asiles, ca bouge beaucoup plus. Le climat politique un peu partout sur la planète est terrible et pourrait vraiment aller beaucoup mieux. Bon nombre de gens vivent dans des zones de guerre tellement instables et dangereuses que quand ils se couchent la nuit, ils ne savent pas s’ils vont se réveiller le lendemain matin. Les maisons se font détruire, les familles se font brisés, les gens perdent leurs vie… D’autres vivent dans des zones qui sont dévastées par des désastres naturels (tsunami, ouragan, tempêtes tropicales, tornades etc). Les villes sont innondées, les gens perdent tout, trop souvent leur vie. Des maladies se développent dues au manque de conditions sanitaires, la nourriture vient à manquer… Et que dire des gens qui vivent sous l’emprise de dictateurs, de politiciens corompus qui laissent leur peuple mourrir de faim. Et la famine! La sécheresse! Bref, c’est comprenanble que les gens veulent fuir leur pays et trouver une nouvelle terre d’accueil pour enfin pouvoir être libres, en sécurité et pour voir leurs enfants grandir sans craintes.

Présentement au Québec, les médias se sont tournés vers la vague d’immigration venant d’Haïti (en provenance des États-Unis). Que les gens soient en accord ou non avec leur arrivée, la question n’est pas là. Chaque humain à des droits. Nous sommes tous humain au même niveau, personne ne vaux plus que le voisin. Chaque personne à le droit d’être heureux et de vivre dans la paix.

Je veux que mes enfants grandissent en respectant les autres et étant ouverts aux autres. Je veux qu’ils puissent comprendre la chance qu’ils ont d’avoir un toit, de manger, de jouer, d’être en sécurité, d’être heureux et surtout… d’être libres.

Je vous suggère également ”Le livre des droits de l’homme” (Gallimard Jeunesse). C’est une version jeunesse de la déclaration universelle des droits de l’homme.

Ce livre traite de la dure réalité des gens qui quittent tout, qui s’entassent sur des bateaux afin de fuir leur terre natale et ce à leurs risques et périls (parce que trop souvent les bateaux se renversent, les bateau sont pris dans des conditions météorologiques terribles, des gens perdent la vie..) pour trouver un endroit où les gens les accueillerons et où ils pouront enfin être heureux et en sécurité. Le livre apporte des réflexions face au racisme et aux préjugés dont sont victimes les migrants ainsi que du rôle des pays et des gens face à ceux qui ont besoin de notre aide.

C’est l’histoire de Marwan et Tarek, deux frères, qui fuient leur pays ensemble. Sur la mer, à bord d’un bateau de forture avec d’autres gens dans la même situation, ils sont à la recherche d’une terre pour les accueillir. Partout où ils accostent, les gens refusent de les aider, ont des préjugés, ils font la sourde oreille ou sortent l’excuse… ”Y’a pas de place chez nous”! Ils doivent même affronter une tempête. Un jour, ils dérivent propre d’une petite île. Une femme leur dit ”Y’a pas de place chez nous…. mais on va s’arranger.” C’est alors qu’ils trouvent enfin un endroit où ils se font offrir l’hospitalité qu’ils soutaient dont trouver.

Un lecture pleine d’empathie qui aidera à sensibiliser les enfants à la triste réalité de centaines de miliers de personne autour du globe. Ils pourront comprendre la chance qu’ils ont de vivre dans un endroit sans guerre et sans réelle catastrophes naturelles.

Les illustrations sont magnifiques et tellement vivantes. Tout au long du périple des deux frères, les illustrations sont sombres et tristes. À la toute fin, elles sont claires, lumineuses et remplies d’espoir. Sans avoir à lire le texte, tous peuvent comprendre l’histoire.

Je vous laisse sur un aperçu des superbes illustrations :

Y2 copy

Y3 copy

 

*

À bientôt!

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s