Tel un papillon déployant ses ailes…

”Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance.”

– Bible, Jérémie 29 : 11 –

Depuis quelques semaines, j’ai la chance d’observer ma grande fille déployer ses ailes. Elle qui était plus refermée qu’une huitre, s’ouvre peu à peu aux autres. Elle le fait à sa vitesse et selon ses termes, mais pour une jeune fille autiste, c’est un énorme pas vers l’avant, cela fait une différence considérable. J’ai le coeur qui déborde de bonheur de la voir s’épanouir et sourire à la vie.

Peu à peu, de son plein gré (puisque je ne forcerais jamais rien et que je respecte ses limites), elle va vers certaines personnes et accepte que d’autres lui parlent et interagissent avec elle. Que ce soit au parc, à la bibliothèque ou encore à l’Église, je la vois parfois sourire, raconter des blagues, participer aux activités et accepter plus que jamais les autres autour d’elle.

Pour certains, cela peut parraître anodin, puisque de connecter avec les autres et de les accepter autour de nous est pris pour acquis, est si naturel qu’ils ne peuvent comprendre que pour un autiste, c’est une tâche colossale et une grande source d’anxiété. Il faut prendre le temps de réellement voir les efforts que les gens font, les combats pour lesquels ils luttent constamment et être fiers d’eux pour chaque pas qu’ils font vers l’avant.

La vie n’est pas toujours facile, parfois il y a du jugement ou des moqueries de la part des autres, des larmes et des crises, mais dans mon coeur de maman, de voir les yeux de ma grande fille brillés de joie en demandant de participer à un camp de jour de 3 jours à notre église ou bien à l’idée de partir quelques semaines avec grand-maman chez une de mes tantes, dans une complète immersion en anglais. Je ne pourrais être plus heureuse pour elle. Avant elle n’aurait jamais voulu participer à de telles idées, en fait cela ne lui aurait jamais même passé par l’esprit. Maintenant, peu à peu elle décide d’elle-même et est fière d’elle et pour moi, c’est tout ce qui compte. Elle a plus d’assurance qu’avant et un plus grand désir d’essayer de nouvelles choses, que ce soit de tisser des liens ou d’essayer une nouvelle activitée (les patins à roulettes par exemple).

Elle grandit si rapidement, ma petite fée, est en train de devenir un majestueux papillon, qui déploie ses ailes sous un soleil d’été.

Parents, soyez fiers de vos enfants. Prenez le temps de voir les efforts qu’ils font, leur persévérance et les montagnes qu’ils franchissent. Soyez à leurs côtés, réellement disponibles pour les soutenir ou simplement les écouter et portez attention aux étoiles dans leurs yeux…. ils grandissent si vite, trop peu de gens réalisent la grande chance qu’ils ont de voir leurs enfants grandir et s’épanouir.

Un jour, les papillons s’envolent et quittent…

*

À bientôt!

One thought on “Tel un papillon déployant ses ailes…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s