Garçons

” Boys will be boys, until someone teaches them to be more ” – Anonyme –

Chaque fois où je tombe sur un article ou une photo sur les réseaux sociaux qui a un thème de type ” Tu sais que tu es une maman d’un garçon quand…”, je suis blessée pour tous les petits garçons de ce monde. Je sais qu’en général, cela est écrit pour être humoristique et léger, mais tout comme la mode des ” mères indignes ” (j’en parle d’ailleurs ICI) , cela ne me fait pas rire puisque des propos de ce genre ne font qu’alimenter les stéréotypes et les préjugés, enfermant les garçons dans un univers complètement faux, où ils sont dépeints comme des destructeurs, des malpolis ou encore des hyperactifs.

J’ai moi-même un fils. Gus est un garçon de 5 ans extraordinaire. Il est unique, souriant et apporte du bonheur partout où il passe. Jamais je ne le reconnais dans toutes ces blagues qui circulent sur les réseaux sociaux (et dans la société, bien avant l’arrivée d’Internet). Bien entendu parfois il brise des objets, il salit la maison, il parle fort, il déchire ses genoux de pantalons, bref, il est comme tous les autres enfants de ce monde. Je suis également maman de deux merveilleuses filles. Savez-vous quoi? Elles aussi brisent des objets, salissent la maison, parlent fort et déchirent leurs genoux de pantalons. Garçon ou fille, un enfant reste un enfant. Il est en pleins apprentissages de la vie, expérimente, fait des erreurs et bien évidemment ne sont pas encore des adultes, ni loin de la perfection absolue.

Savez-vous ce qui me froisse le plus? Ce sont les stéréotypes de genre. Les garçons sont tout comme les filles, non ils ne sont pas des créatures sales qui détruisent tout sur leur passage, ils sont sensibles, délicats, tendres, aiment les câlins, aiment les jolies choses, aiment le calme… tout comme les filles qui aiment explorer, faire des cascades, jouer au chevalier, grimper aux arbres, etc. Je trouve ce genre de blagues vraiment blessantes pour les enfants, surtout quand elles viennent de parents. Pour rien au monde, je ne dirais de telles choses de mon fils, et ce, même quand il renverse un jus sur le divan parce qu’il était surexcité (bien que ce soit désagréable à nettoyer).

Et si on se moquait de vos ”défauts”, aimeriez-vous cela? Vous sentiriez-vous blessés? Alors pourquoi le faire à vos enfants? Cessez de propager ces stéréotypes et focussez sur tout le positif que vos fils vous apportent, tout le bonheur qu’ils répandent autour d’eux. Regardez leurs yeux se remplir d’étoiles quand ils sont passionnés, séchez leurs larmes de tristesse, laissez-les explorer et expérimenter, laissez-les vous étreindre avec beaucoup d’amour, laissez-les se salir, aidez-les à ramasser leurs dégâts, mais surtout aimez-les comme ils sont et laissez ces vieux stéréotypes au placard.

Tu sais que tu es maman d’un garçon quand…

tu as un garçon, point final.

louloulou

Voici quelques anciens articles sur le thème de l’égalité, pour mettre fin aux stéréotypes de genre :

DEUX garçons et UN secret

Naître rose

LONGS CHEVEUX

Quand Noël rime avec sexisme

Longs cheveux blonds

La poupée d’Auguste

Boris Brindamour et la robe orange

Histoires du soir pour filles rebelles

*

À bientôt!

5 thoughts on “Garçons

  1. Tellement d’accord!J’ai trois garçons à la maison et aucun d’entre eux n’a la même personnalité. L’aîné aime la lecture le calme et aime tellement s’occuper de ses qu’il a fait son cours de gardiens averti ( ils etait seulement deux garçons a prendre l’atelier 😥 ).. un vrai petit papa. Le deuxieme c’est mon petit clown tactile, il a besoin de tous defaire et des fois briser pour mieux comprendre (mais j’étais exactement comme ca petite) et le dernier c’est mon bébé observateur il peut rester des heures tranquille a analyser ce qu’il voit. Dans les trois cas ils sont cajoleur et attentionné parfois ils mordent, tapent et courent dans tout les sens mais je n’aurais eu que des filles et j’aurais très certainement écris les même choses 😉

    Liked by 1 person

    • Merci pour ce superbe commentaire! Il fait bon de voir d’autres parents décrirent leurs fils différement et positivement. Il faut aussi bon de voir que les garçcons ne sont pas tous pris dans des stéréotypes. Je suis sure que trois fils sont supers! Et je le confirme, mes deux filles mordent, tappent, courent dans tous les sens… hihihi 😉

      Like

  2. Pingback: 10 raisons pour lesquelles… |

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s