Ma renaissance…

Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.

– Marc 16 :16 –

Le 15 juillet 2018 est un jour qui restera gravé dans ma mémoire et dans mon coeur pour toujours. Cette après-midi ensoleillée, entourée de mon mari, mes enfants et des gens merveilleux de mon église, je suis entrée dans l’eau avec le pasteur et je suis ressortie de l’eau une nouvelle personne.

Le baptême biblique est une décision personnelle réfléchie et un engagement personnel envers notre Seigneur. Il est un signe extérieur de la puissance de Dieu en nous, de ce qu’il a fait pour nous. Le baptême nous unit avec le peuple de Christ, nous devenons membres d’une immense famille qui traverse le temps et les générations.

Avec mon immense désir de suivre Jésus et toute ma confiance mise en lui, le baptême était le pas suivant à faire, une étape importante dans ma vie chrétienne afin d’être pleinement une de ses disciples.

Cette eau était une figure du baptême, qui n’est pas la purification des souillures du corps, mais l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ qui est à la droite de Dieu, depuis qu’il est allé au ciel, et que les anges, les autorités et les puissances, lui ont été soumis.

– 1 Pierre 3 : 21-22 –

Ce même dimanche, quelques heures avant mon baptême, la prédication de notre pasteur avait pour thème le pouvoir de notre voix. Son message est entré bien profondément dans mon coeur. Il faut cesser de se taire, il faut partager la Bonne Nouvelle avec tous et témoigner de ce que Dieu a fait pour nous, dans notre vie.

Nous avons le pouvoir d’exprimer notre passion et notre foi, Dieu parle au travers de nous tous, mais pourquoi nous taisons-nous? Parlons plus fort! Soyons plus fort que les jugements et continuons de rayonner dans un monde qui devient de plus en plus sombre.

Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n’ont pas cru? Et comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu parler? Et comment en entendront-ils parler, s’il n’y a personne qui prêche?

– Romains 10 : 14 –

Tout juste avant mon baptême, j’ai témoigné, aux gens présents, ce que Dieu avait fait pour moi dans ma vie. Je partage avec vous aujourd’hui cette partie de ma vie avec l’espoir de toucher quelques coeurs…

***

Pendant presque toute ma vie, j’ai erré à la recherche de Dieu un peu partout, sans jamais trouver le véritable chemin de la vérité. J’ai commis des erreurs, j’ai blessé des gens, je me suis blessé moi-même, j’en suis même venue à me détester et à haïr la vie. Trop souvent je suis arrivée un peu trop près du point de non-retour. Je me suis sentie abandonnée par Dieu. Le jour où j’ai défié tous les diagnostics médicaux et que je suis tombée enceinte de ma grande fille, j’ai compris qu’il ne m’avait pas abandonné, qu’il était à mes côtés, que je cherchais au mauvais endroit, au contraire, je devais être patiente parce qu’il croiserait ma route tôt ou tard. Ma vie a alors fait un 360.

Christ a croisé mon chemin, à Paris, un soir du mois de septembre 2017. J’étais sortie seule pour visiter un musée et je priais comme toutes les fois où je suis seule. J’ai demandé à Christ de me montrer la bonne voie, de m’éclairer. Quelques instants plus tard, une femme a pris mon épaule et avec une voix que je n’arrive pas à décrire, m’a chuchoté à l’oreille « Jésus t’aime’ ». Ses paroles ont été comme un éclair en plein cœur. À peine quelques secondes après, encore ébranlée, je me suis tournée et je ne la voyais plus, comme si elle n’avait jamais été là. À trois reprises lors de ce voyage, soit une fois à Paris dans une église, une fois dans une église à Rome et aussi au Vatican, je priais en silence et je me suis sentie chaudement enveloppée et entourée de lumières. Ces moments m’ont profondément marqué. À notre retour et grâce au grand amour de mon fils pour Christ, j’ai trouvé le courage pour vivre ma foi au grand jour, pour cesser de me cacher et de vivre dans le silence, et ce peu importe les réactions des gens. J’ai alors donc commencé à fréquenter un centre chrétien avec ma famille. Eux aussi ont cheminé dans la foi et je ne pourrais en être plus heureuse. Christ a pris une place de choix dans ma vie, il est au cœur de tout et fait de moi une meilleure personne.

Le 27 mai, quelques jours après notre arrivée dans notre nouvelle ville en Ontario, je suis venue seule un dimanche au centre chrétien pentecôtiste. Non seulement j’ai été accueillis chaleureusement, mais je me suis sentie tellement bien. À la fin de la prédication, j’ai reçu une onction d’huile symbolique. Par la suite, j’ai vécu un moment qui restera à jamais gravé dans ma mémoire et dans mon cœur. À la fin de la prédication, une femme priait, les mains sur mon visage, en demandant au Saint Esprit de briser les liens qui me retenait prisonnière de mon passé. Après un moment, je me suis sentie comme jamais auparavant, toutes les larmes de mon corps ont coulées, je n’avais plus contrôle de mon corps et mon cœur s’est rempli d’une immense chaleur. D’un seul coup j’ai senti tous ces liens se briser et tout ce poids s’enlever de sur mes épaules et sur mon cœur. Je me suis pour la première fois, sentie libérer du passé. C’est difficile de mettre des mots sur un moment aussi intense. Par la suite, ma foi et mon amour pour Christ s’est encore plus renforcé et j’ai eu la profonde conviction d’être réellement sur la bonne voie. Rien ne peut plus me faire douter.

Pour moi, Christ est synonyme de liberté. Il a pardonné tous mes pêchés et a brisé mes chaînes. Il est mon Sauveur et je lui donne ma vie tout entière en tant que mon Seigneur. Il est enfin temps pour moi de tourner une page, de mettre fin plus officiellement à mon ancienne vie et de simplement marcher dans la vie derrière Christ. Aujourd’hui, je vais renaître de nouveau, et cette fois dans la plus belle famille qui soit, celle de Dieu. Christ est l’ancre de ma vie, celui qui éclaire ma route, celui sur qui je peux compter, celui qui veille sur nous et celui que je servirais de mon mieux jusqu’à la fin. Il a changé mon existence, il a apporté dans mon cœur le vrai bonheur, la paix, l’acceptation et la libération. Il m’a tendu la main et j’ai décidé de la prendre…

***

N’ayez pas peur de vos convictions. Clamez les haut et fort et soyez en fiers!

À bientôt!

One thought on “Ma renaissance…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s