10 citations inspirantes de Charlotte Mason

Charlotte Mason, une pédagogue britannique (XIXe siècle) ayant apporté sa merveilleuse vision de la vie à notre monde, est une grande source d’inspiration pour moi.

Que vous ayez choisi de suivre sa route ou non, que vous soyez en charge de l’éducation de vos enfants ou pas, elle peut vous apporter de profondes réflexions sur la vie, sur l’éducation des enfants, sur notre rôle de mère, sur la parentalité, sur l’importance de Dieu dans nos vies, sur l’importance de la nature, la littérature, les arts et l’excellence.

Voici donc 10 de ces paroles, qui non seulement sont pleines de sagesse, mais qui vous feront peut-être voir la vie autrement….

L’éducation est une atmosphère, une discipline, une vie.

*

Nous sommes tous destinés à être des naturalistes, chacun à son degré, et il est inexcusable de vivre dans un monde si plein des merveilles de la vie végétale et animale et de n’avoir aucun intérêt pour aucune de ces choses.

*

Regardez l’éducation comme quelque chose entre l’âme de l’enfant et Dieu. L’éducation moderne tend à la considérer comme quelque chose entre le cerveau de l’enfant et le test standardisé.

*

Initier les enfants à la littérature, c’est les installer dans un royaume riche et glorieux, leur apporter des vacances continuelles, de leur offrir un buffet exquis. Mais ils doivent apprendre à connaître la littérature en étant familier avec elle depuis le tout début. Les rapports d’un enfant doivent toujours être avec d’excellents livres, le meilleur que nous pouvons trouver.

*

En cette période de pression éducative et sociale, le premier devoir de la mère envers ses enfants est de leur assurer un temps calme pour grandir, six années entières de vie réceptive passive, dont la plupart du temps passé dehors, à l’air frais.

*

Une chose de plus est d’une importance vitale, les enfants doivent avoir des livres, des livres vivants, les meilleurs ne sont pas trop bons pour eux, tout ce qui n’est pas le meilleur n’est pas assez bon pour eux. S’il est nécessaire de resserrer les finances, abandonnons tout ce qui appartient à la vie douce et luxueuse avant d’abandonner le devoir de fournir des livres ainsi que les changements fréquents de livres. Ils sont nécessaires pour la constante stimulation de l’intellect de l’enfant.

*

Notre but dans l’éducation est d’offrir une vie remplie. Nous leur devons d’initier un grand nombre d’intérêts. La vie devrait être vivante et non pas simplement un passage fastidieux du temps.

*

Un enfant acquiert des notions morales à partir des contes de fées qu’il aime, tout comme ses ainés au travers les contes et les versets.

*

Laissez-les prendre eux-mêmes les livres, et ne les laissez pas être inondés de propos dilués par les lèvres de leur professeur. Moins les parents «parlent» et exposent leurs rations de connaissances et de pensées aux enfants qu’ils éduquent, mieux c’est pour les enfants … Les enfants doivent pouvoir ruminer, être laissés seuls avec leurs propres pensées.

*

Chaque jour, chaque heure, les parents forment passivement ou activement ces habitudes chez leurs enfants, dont dépendent, plus que toute autre chose, le caractère et la conduite futurs.

 

*

À bientôt!

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s