Bonnechere Caves

b9

Bonnechere Caves

Site Internet ICI / Page Facebook ICI 

1247 Fourth Chute Road, Eganville (Ontario), K0J 1T0

Ouvert du long weekend de mai à la mi-octobre (2e lundi d’Octobre), visite guidée obligatoire

À l’automne, les corridors de la grotte se remplissent de centaines de chauves-souris qui viennent se mettre au chaud pour l’hiver. Il est possible de visiter la grotte à ce moment. Il est recommandé de porter des souliers confortables et de prendre en considération que la température à l’intérieur est beaucoup plus basse qu’à l’extérieur (aux alentours de 10’C) afin de s’habiller en conséquence.

b2

En Juin passé, nous sommes partis en famille à la découverte de Bonnechere Caves à Eganville (Ontario). Situé en pleine nature, l’endroit est paisible, accueillant, calme et magnifique. Il y a un assez grand endroit désigné pour pique-niquer en plein air. Il y a même un long toit de bois pour se protéger du soleil ou de la pluie. La vue est superbe et il y avait très peu de gens quand nous y sommes allés. (En fait nous étions les seuls pendant un bon moment, les quelques autres, soit peut-être une dizaine sont arrivés tout juste avant la visite).

La visite de cette grotte se fait obligatoirement avec un guide. Je précise que comme c’est en Ontario et à plusieurs heures de route de la frontière avec le Québec, les guides, la visite et tous les écriteaux éducatifs du site sont uniquement en anglais.

Selon les scientifiques (en se basant sur la théorie du Big Bang), le site datant de la période Ordovicienne (400-500 millions d’années, soit avant les dinosaures et même les poissons) aurait été anciennement une mer chaude grouillant de vie. Les fossiles qui sont retrouvés sur les lieux proviennent tous de créatures marines. (Bien que je sois chrétienne et que je ne crois pas en la théorie du Big Bang, je crois tout de même en cette progression de périodes différentes au travers lesquelles la nature et la vie s’est modifiée)

b3

b4

La visite commence avec un petit cours avec le guide. Il explique en détail les différents types de roches et de fossiles présents sur le site, comment les fossiles se forment, les ères géologiques incluant celle dans laquelle la grotte fut formée (selon les données scientifiques), ce qu’il y avait à cet endroit avant aujourd’hui, etc. Il y a des gros spécimens de fossiles disponibles pour observer (céphalopodes, brachiopodes, gastéropodes, coraux, etc) et même toucher, ainsi que des plus petits que le guide fait circuler, mais qui doivent être manipulés avec soin. Il y a d’ailleurs dans la petite boutique/musée un fossile d’un très gros céphalopode.

Le guide raconte également l’histoire de la découverte de la grotte et de nombreux faits intéressants et/ou cocasses. Il expliquera plus en détail une fois dans la grotte.

À la suite du petit cours (je dirais une vingtaine de minutes), nous suivons le guide à la marche vers l’entrée de la grotte. Sur le sentier, notre guide en a profité pour nous parler des plantes présentes sur le site. Il nous a également montré les différentes entrées de la grotte (difficiles d’accès, dans l’eau, etc.)

b6

b5

À l’intérieur de la grotte, le guide explique la formation de la grotte, le rôle de l’eau, la formation de stalactites et de stalagmites (tout en montrant des spécimens présents sur les lieux), la découverte de la grotte, la longue aventure de l’homme qui l’a découverte au travers les tunnels en pleine noirceur (il nous a fait vivre une simulation), montre des fossiles sur les murs, raconte des annecdotes amusantes et continue de nous renseigner au sujet des roches et des fossiles.

À l’automne, la grotte retourne à son état naturel. Pour les visites, l’eau est pompée, la grotte est ouverte et allumée, mais en temps normal, elle est sombre et abrite des centaines de chauves-souris brunes venues hiberner à l’abri des prédateurs (et des humains un brin trop curieux). Il es possible de voir les chauves-souris lors des visites de la fin septembre à la mi-octobre. La grotte est magnifique et c’est un moment idéal pour prendre le temps d’admirer les forces de la nature.

Il est possible d’aller explorer un chemin par soi-même (avec les explications du guide), mais la visite en générale se fait accompagnée.

Notre guide était fantastique!!! (Kyle, si je ne me trompe pas) Non seulement il était vraiment intéressant, mais il était amusant. Nous n’avons vraiment pas vu le temps passer. Il a même pris le temps d’inclure les enfants au courant de la visite.

Lors de notre visite, j’ai porté au dos (grâce à mon fidèle porte-bambin Lenny Lamb toddler) ma plus jeune fille. Elle s’est même endormis.

b7

b8

À la sortie de la grotte, nous sommes libres de marcher sur le terrain. Les enfants en ont profité pour observer des plantes, des fleurs, des insectes, des oiseaux, les cours d’eau, des nids de chenilles, bref, ils ont eu bien du plaisir à contempler les beautés de la nature.

Sur le site, il est possible d’observer les chutes ”Fourth Chute Falls”. La vue est tout simplement magnifique.

C’est une sortie qui vaut largement le détour. Bonnechere Caves est un trésor de la nature méconnue du grand public. C’est un véritable voyage dans le temps et une opportunité en or d’observer la nature à l’oeuvre, ses forces, mais aussi de découvrir une petite partie du Canada, ce pays si beau et rempli de richesses naturelles.

*

À bientôt!

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s