Les avantages et inconvénients du homeschooling

Scolariser en famille nos enfants est un choix de vie dont nous sommes très fiers. Il nous apporte à tous beaucoup de bonheurs. C’est une expérience de vie qui restera à jamais gravée dans nos mémoires et dans nos coeurs. Il y a des moments où le soleil brille de mille feux et d’autres où l’on semble pris dans la pire des tempêtes. Chaque famille est unique, à ses propres valeurs et fonctionne différemment du voisin. Le homeschooling ne se vivra pas de la même façon dans toutes les familles. Pour ma famille, il y a de nombreux avantages pour peu d’inconvénients. Cela dit, ce qui est un inconvénient pour moi, ne l’est peut-être pas pour vous. Tout cela dépend des valeurs, du mode de vie, des choix, de l’emplacement géographique, du réseau de gens autour de vous, etc.

Si vous considérez le homechooling (toutes pédagogies confondues) pour votre famille, prenez le temps de réfléchir aux deux côtés de la médaille, tout cela en n’oubliant pas les besoins uniques à votre famille (et chacun de vos enfants).

Voici les principaux avantages et inconvénients propres à ma famille :

 

AVANTAGES

 

  • LIBERTÉ ÉDUCATIVE : Chaque enfant apprend différemment et tous sont à un endroit propre à eux sur le long chemin de la vie et des apprentissages. À la maison, les enfants peuvent progresser selon leur propre rythme, sans représailles, jugement ou comparaison. Les résultats scolaires n’ont pas leur place chez nous, le focus est plutôt axé sur les connaissances et le plaisir d’apprendre. De plus, comme nous sommes libres de choisir notre type de pédagogie, mais aussi nos supports d’apprentissages, les apprentissages conviennent aux différents enfants. Nous pouvoir choisir ce qui sera appris, quand, comment et à l’aide de quoi. Il est beaucoup plus facile de s’adapter aux différents besoins et particularités des enfants.

 

  • MEILLEURE ÉDUCATION : Une éducation un-à-un est adaptée à chaque enfant selon ses besoins spécifiques, ses forces, ses faiblesses et ses intérêts. Ils ne sont pas un visage dans une grande foule. Le homeschooling se divise en une multitude de types de pédagogies, que ce soit une seule ou un mélange de plusieurs. Chez moi, nous avons opté pour une pédagogie (Charlotte Mason) qui va de pair avec nos valeurs, mais qui met aussi l’emphase sur ce qu’il y a de plus beau au monde, soit Dieu, la nature, la littérature, l’Histoire, la Terre… Il nous est possible d’approfondir les sujets et de ne pas faire un simple survol, mais aussi de rendre l’éducation vivante, captivante et colorée. Les listes de faits et de dates n’apportent rien de positif, bien au contraire, les enfants vont tout oublier ces apprentissages en grandissant. Avec une éducation vivante, leurs connaissances les suivront toute la vie. Nos enfants sont exposés à de la littérature de qualité, de l’art, des musées, des expositions, des spectacles, des concerts, des compositeurs classiques, de longs moments dans la nature, mais aussi à vivre l’histoire de la civilisation humaine et de découvrir les autres cultures au travers nos voyages.

 

  • LIBERTÉ DE BOUGER : L’être humain n’est pas fait pour rester immobile de longues heures et cela s’applique d’autant plus aux enfants. Nous avons tous ce besoin vital de bouger, d’être en contact avec notre environnement à l’aide de tous nos sens. Mes enfants, comme tous les autres enfants de ce monde, ont besoin de toucher, de courir, de danser, de crier, de parler, de sauter, etc. À la maison, il est bien plus simple d’apprendre tout en ayant accès à notre liberté corporelle/de mouvement. Chez nous, les apprentissages par matières sont en très petits segments (entre 5 et 20 minutes) et peuvent avoir lieu un peu partout. Qui a dit que pour écouter une histoire (ou la lire), il était impératif d’être en position assise et en silence, il est possible de le faire coucher, en sautant à la corde ou sous un arbre, le vent dans les cheveux. Ce besoin est d’autant plus présent pour mes enfants qui ont tous des particularités (physiques et mentales) qui incluent plus de mouvements que la moyenne. À la maison, personne ne se fait juger s’il bat des bras comme un oiseau en pleine leçon.

 

  • RELATIONS FAMILIALES : Le homeschooling m’apporte personnellement un véritable trésor sans prix, celui de voir grandir mes enfants à toute heure de la journée. Comme je suis à la maison à temps plein, je n’ai pas à compétitionner (papa aussi) contre des devoirs, l’heure du repas, etc. pour passer du temps avec mes enfants. Nous sommes toujours en famille. Nous créons des souvenirs qui resteront à jamais gravés dans nos coeurs. Nous pouvons tous les jours passer du temps de qualité, avoir des discussions profondes et simplement être heureux. Pour notre famille, il y a aussi l’avantage de voir papa beaucoup plus. Il travaille de nuit avec un horaire peu commun et des quarts de travail de beaucoup d’heures à la fois. Il est très présent à la maison au courant de la semaine. Les enfants ne pourraient être plus heureux. Ils ont la chance de grandir à ses côtés et de pouvoir bénéficier de ses connaissances. Les enfants peuvent également bâtir de belles relations complices entre eux. Je souhaite de tout coeur qu’ils continuent à être autant complices en grandissant. Comme nous sommes disponibles presque en tout temps, nous pouvons passer beaucoup plus de temps avec les grands-parents afin que les enfants puissent avoir de magnifiques souvenirs du temps passé avec eux et qu’ils puissent écouter les histoires du passé en leur compagnie. Nos deux mères (à mon mari et moi) ont des cancers et ce temps avec eux est précieux à nos yeux. La vie est courte, il fait en profiter pleinement avec les gens qu’on aime.

 

  • ÊTRE SOI-MÊME : À la maison, il n’y a ni intimidation, pression, ennui ou comparaison avec les autres. Nos enfants peuvent grandir sans jugement au sujet de leurs différences, ils sont libres d’être pleinement eux, sans peur du ridicule ou des commentaires blessants. Je veux qu’ils puissent s’épanouir, qu’ils aient une bonne estime d’eux-même, qu’ils puissent voir leur vraie valeur, qu’ils acceptent et célèbrent leurs différences et tous les aspects de leur personne et qu’ils soient confiants et sûrs d’eux.

 

  • CROYANCES ET VALEURS : Le système de l’Éducation Canadien étant laïc, il serait très difficile pour nous de vivre pleinement selon nos croyances. Nos croyances personnelles font partie intégrante non pas seulement de notre quotidien et de qui nous sommes, mais aussi de l’éducation des enfants. Je ne veux pas que cela se résume aux deux heures à l’Église (incluant l’école du Dimanche) chaque semaine, mais je veux plutôt pouvoir appliquer nos croyances et valeurs en tout temps et qu’on puisse se sentir libres, sans jugement ou persécutions. Le homeschooling nous permet aussi d’inculquer plus en profondeur nos valeurs à nos enfants. L’amour, l’entraide, la compassion, l’empathie, la générosité, l’altruisme, la politesse, le don de soi, la simplicité… ce sont toutes des valeurs qui ne s’apprennent pas sur les bancs d’école et encore moins dans la société individualiste dans laquelle nous vivons présentement, ce type de valeurs disparaissent de plus en plus.

 

  • LE TEMPS : Le homeschooling nous apporte une richesse… le temps! Nous pouvons vivre simplement, sans pression, sans horaires surchargés, sans devoir courrir à droite et à gauche, sans avoir à tout planifier, sans sacrifier le temps en famille, sans avoir à faire des choix déchirants et en permettant aux enfants d’être des enfants. Ils peuvent se reposer, s’amuser et ils peuvent profiter de cette période de notre vie qui passe si vite.

 

  • DÉCOUVRIR LE MONDE ET SES MERVEILLES : Grâce au homeschooling et à la liberté qu’il nous procure, nous pouvons découvrir le monde et ses merveilles avec les enfants. Nous pouvons voyager aux quatre coins du globe sans contraintes scolaires, nous pouvons visiter notre propre pays, mais aussi profiter de cette liberté pour voir un grand nombre de musées et d’expositions. Nous pouvons aussi avoir beaucoup plus de temps à passer dehors et dans la nature à admirer les merveilles de cette dernières.

 

INCONVÉNIENTS

  • JUGEMENT : Le fait de scolariser mes enfants et d’être mère à la maison m’a apporté son lot de jugement, de commentaires blessants et d’incompréhensions au fil des années. C’est un mode de vie hors normes et qui apporte son lot de questions à beaucoup de personnes. Bien souvent il faut se justifier aux gens, même de parfaits inconnus à l’épicerie se questionnent (pas toujours très poliment). J’ai toujours pris la peine de répondre gentillement aux interrogations des gens ainsi que de les éclairer sur ce qu’est réellement le homeschooling. Il faut savoir garder la tête haute et être fiers de nos convictions et choix de vie.

 

  • 24/7 : J’aime être avec mes enfants plus que tout au monde et ce mode de vie je l’ai choisi et il me rend pleinement heureuse. Cependant, parfois j’aimerais avoir plus que quelques minutes pour me reposer la tête durant la journée. Mes enfants ne sont pas seulement scolarisés en famille, ils ont tous des particularités (mentales et physiques) qui font de sorte que le quotidien est peu reposant. Il y a beaucoup de crises (les 3 enfants confondus) et cela draine beaucoup d’énergie. Je pense continuellement au homeschooling, aux idées de lecture, à notre organisation, aux idées de sorties, etc. Cela dit, je peux renverser cet inconvénient en un des avantages qui me rend le plus heureuse, celui de voir mes enfants grandir. Comme je le dis tout le temps, la vie est courte et l’enfance passe si vite que le jour où je trouverais mes journées longues arrivera bien assez vite. Il faut simplement savoir que ce n’est pas toujours une simple tâche d’être 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 avec ses enfants.

 

  • MANQUE DE SOUTIEN : De nombreuses familles pratiquant le homeschooling font partie de groupes de soutien ou ont dans leur région d’autres familles de homechoolers. Une des raisons qui nous a poussé à vendre notre maison au Québec pour s’installer en Ontario est l’isolement. J’étais pratiquement toujours seule et tout était très loin de chez moi (je précise que je conduis pas). Ici, tout est bien plus proche (comme la bibliothèque qui est à 15 minutes à pied d’ici) ce qui nous permet de voir plus de gens les jours où papa travaille. Je n’ai toujours pas de groupe de soutien, ni même d’amis homeschoolers dans la région (ce ne semble pas être un choix de vie très populaire par ici non plus), mais heureusement, grâce à internet j’ai pu connaître des mamans formidables qui vivent la même réalité et avec qui je peux discuter, rire ou pleurer sans jugement. Il y a aussi de nombreux groupes virtuels et des blogues qui me permettent de me sentir moins seule. Je rêve cependant toujours du jour où une famille de homeschooler ira s’établir sur ma rue!

 

Le choix de scolariser mes enfants a été l’un des choix dont je suis la plus fière. Il apporte tellement de bonheur à ma famille et les gens autour de nous peuvent voir tout l’impact positif que cela nous procure. Vivez selon vos valeurs, pas celles des autres, soyez fiers de vos choix et tenez tête à ceux qui vous mettront en doute. Toutes les familles sont uniques et peuvent vivre selon ce qu’elles jugent être le meilleur pour elles, scolarisation en famille ou pas. Parfois il suffit de prendre le temps d’expliquer pour que les septiques changent leur fusil d’épaule.

 

*

Et vous, quels sont vos avantages et inconvénients?

À bientôt!

 

4 thoughts on “Les avantages et inconvénients du homeschooling

  1. Chouette article, je me retrouve beaucoup dans tous ces avantages et inconvénients!!! Sauf pour le soutien (pas de la famille par contre qui ne comprennent pas et jugent notre choix de vie) car nous sommes très nombreux là où nous habitons, c’est une chance énorme: nous sommes en France, en Provence et il y a de très nombreux homeschoolers avec de multiples sorties et rencontres chaque semaine, et c’est ma bouffée d’oxygène…sans ces familles, je crois que je ne pourrais plus faire l’ief…c’est un temps où je recharge mes batteries…les mamans discutent et les enfants jouent ensemble!
    Je pensais qu’aux usa, le homeschooling était plus répandu mais c’est peut-être du fait que c’est un très grand pays et du coup, les homeschoolers sont dispersés. Je pensais également que c’était plus connu et accepté, plus normal en fait et du coup pas de jugements sur ce choix de vie.

    Par contre, j’aimerai comme tu l’écris, que mes enfants apprennent sans pression, sans ennui…malheureusement je n’y arrive pas: mon grand, dyslexique, déteste le français (lecture, écriture, conju etc) et j’avoue que je l’oblige car je crains les inspections, et que du coup on est un peu obligé de suivre les programmes, l’ambiance est du coup parfois pas au top :-(. J’essaie plein de supports différents mais il n’aime rien :-(, il n’aime pas travailler comme il me le dit souvent :-(. Même en voulant appliquer les principes de Charlotte Mason, je ne vois pas comment faire car à part la copie (mon grand ne veut pas en faire) et la lecture offerte de living-book (çà il adore ouf), comment travailler le français? C’est une tache bien difficile que le homeschooling je trouve, mais je ne souhaite en rien changer et remettre en cause notre décision!

    Like

    • Merci beaucoup pour ce témoignage! En effet, au USA c’est très répandu, par contre ici au Canada, c’est autre chose. Certaines provinces ont plus de familles, d’autres beaucoup moins et cela varie de régions en régions. Au Québec, les lois sont devenues sévères, ici en Ontario nous sommes pleinement libres de tout. En Colombie Britannique, les parents recoivent de l’argent du gouvernement pour scolariser eux ême leurs enfants… Si je regarde ma grande fille, les docteurs ont tjrs suspecté la dyslexie et plus elle grandit plus j’en suis sûre aussi. Le français n’est pas simple (en plus qu’elle parle anglais aussi. donc c’est deux langues à travailler), elle n’écrit presque pas de texte d’elle-même (sans être du copywork), heureusement, ici comme nous sommes libres, nous n’avons pas la pression de devoir avoir des inspecteurs, des controles et tout. Donc ici on met l’accent sur le copywork (jamais de trop longs passages), la récitation, la lecture et la lecture faite par moi (livres plus complexes) avec de la narration (ou l’enfant redit en ses mots ce qui vient de se passer). Grace à cette même liberté, nous pouvons faire ce que Mason propose en disant aucune grammaire avant la 4eme année (CM1). L’an passé j’ai osé utilisé un cahier CP.. ohlala quel cauchemar! Juste en 5 semaines de seulement Mason, je vois déjà une grosse différence dans sa calligraphie, dans la fluidité de lecture, mais aussi dans sa mémoire (orthographe des mots) et même dans son désir d’écrire des trucs. Comme elle est autiste, elle se fâche et se renferme sur elle TRES facilement… elle est ultra perfectionniste et l’erreur pour elle est un véritable cauchemar.. par exemple, si elle écrit mal un mot, elle va tout lancer et ne pas vouloir recommencer avec plusieurs minutes, voir heures… c’est donc parfois assez difficile niveau ambiance. Je peux donc comprendre comment tu peux te sentir parfois. Comme tu dis, ce n’est pas une simple tâche, mais c’est tellement une belle aventure enrichissante. Je t’envois une grosse dose d’amour!

      Like

  2. Mon grand est également réfractaire aux narrations, copies, poésies etc je crois que ce sont vraiment des exercices très difficiles pour lui, il n’est pas très à l’aise pour s’exprimer :-(, il se met souvent très en colère car il ne veut pas le faire ou n’y arrive pas bien.
    C’est vraiment génial que ta grande ait fait de si grands progrès en si peu de temps, Mason est vraiment une belle pédagogie, j’aspire à l’utiliser de plus en plus! A toi également aussi beaucoup d’amour, de force et d’énergie dans cette belle aventure!!! P.S: je te suis également sur instagram 🙂

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s