Vole petit avion

Les yeux remplis de larmes, le coeur lourd et la tête basse, il s’est dirigé vers la corbeille pour y jeter son avion de papier, celui que nous avions fait tous les deux, sourire aux lèvres, à peine quelques minutes auparavant et dont il était si fier.

À l’instant où il a laissé tomber l’avion, mon coeur s’est brisé en mille morceaux… De voir des enfants d’à peine quelques années de plus que lui se moquer avec cruauté de son moment de plaisir avec son avion m’a mise réellement toute à l’envers.

Que s’est-il passé avec la société pour qu’un enfant de bientôt 6 ans se fasse intimider par le simple fait qu’il s’amuse avec un jouet?

” Le jeu, c’est le travail de l’enfant, c’est son métier, sa vie. ” -Pauline Kergomard

Je me souviens à quel point j’avais été scandalisée quand une maman m’avait raconté comment un de ses fils avait été victime de moquerie puisqu’il jouait avec des petits personnages. Cette fois-ci, je ne l’ai non seulement vu de mes yeux, mais mon fils était la cible de toutes ces moqueries. J’ai non seulement dû sécher un torrent de larmes, mais du recoller les morceaux d’un coeur brisé.

L’intimidation entre enfants a malheureusement toujours été présente, mais depuis ma propre jeunesse, il y a eu des changements négatifs monstres. À l’aube de l’école secondaire, je jouais toujours avec des jeux, je portais des t-shirts avec des personnages de dessins animés et aucun des enfants autour de moi ne se moquait des autres par rapport à leurs intérêts ou leur choix de jeux. Nous étions jeunes et nous profitions toujours des douces années de l’enfance. Aujourd’hui, les enfants, parfois très jeunes, se font injurier et critiquer par d’autres enfants parce qu’ils sont… des enfants.

Un enfant ne naît pas méchant, raciste, sexiste ou avec des jugements négatifs. Les enfants apprennent des gens autour d’eux et imitant leurs comportements et paroles, positifs comme négatifs. Notre société est malade et sa guérison ne se fera que le jour où tous les adultes de ce monde comprendrons à quel point l’enfance n’est pas une course et à quel point les mots sont une arme redoutable et que trop souvent ils sont utilisés pour blesser et démolir et non pour faire sourire.

L’enfance passe rapidement et une fois qu’elle est terminée, il est trop tard pour désirer revenir en arrière. Laissez vos enfants être des enfants! Laissez-les jouer, à ce dont ils ont envie et de la façon dont ils ont envie. La société actuelle met tellement de pression sur les enfants. Ils ont des horaires surchargés et sont victimes d’épuisement. Les parents sont exigeants envers leurs enfants et le plaisir de l’enfance disparaît de plus en plus vite. Les enfants qui se font priver de leur précieuse enfance ne peuvent qu’éprouver de l’incompréhension face aux enfants qui s’amusent librement. L’état de la société m’attriste au plus haut point. Je rêve d’un monde où les enfants pourront se réapproprier leur enfance.

 

Vole petit avion, bien loin des moqueries et des injustices…

Vole là où le ciel est bleu et où les enfants sont libres d’être des enfants.

Vole et soit heureux.

 

 

9 thoughts on “Vole petit avion

  1. J’ai de la peine pour mon Munchkin d’Amour…donne lui un gros calin et dit lui que grand-maman l’aime fort ❤ ❤ ❤
    Je suis entièrement d'accord avec toi…les enfants naissent pas avec la méchanceté dans le coeur…ils l'apprennent des grands. J'aimerais bien voir le jour ou tout les enfants n'auront plus à vivre de tel moments déchirant.

    Liked by 1 person

  2. C’est triste, ici aussi ma fille fait régulièrement l’objet de moqueries de filles de son âge, au parc, à la bibliothèque, dans les activités annexes (il faut dire qu’elle est assez atypique, n’a pas vraiment les mêmes sujets de discussion et n’a aucune pression de mode par exemple). L’effet de groupe est dévastateur, je me souviens que moi aussi, en groupe j’avais tendance à me moquer et pourtant je n’étais pas du tout une enfant méchante. J’espère que tu sauras tirer du positif de cette expérience auprès de ton fils. C’est malheureusement aussi ça, la vie.

    Liked by 1 person

    • Je vois ma grande fille autiste dans ton commentaire.. d’ailleurs cette journée particulière elle a été sujet de moquerie elle-aussi de par ses comportements différents. 😦 La différence n’est tellement pas acceptée dans notre société… 😦 Je suis désolée de lire tout cela au sujet de ta fille…

      Like

  3. Magnifique texte qui vient me chercher ! Ma grande de 12 ans a vécu du jugement il y a peu parce qu’elle est différente des ados « standards » : ne se maquille pas, n’a pas de cell ni de fb, se fiche de la mode et ne connaît pas les groupes de musique tendances. Elle dévore les livres et se passionne pour l’equitation et le dessin… bref elle est une looser aux yeux des autres… mon fils aussi se fair juger et rire de lui parce que trop enfant… trop authentique! Je comprends ton coeur quis saigne… mais ton fils grandit dans ce qu’il y a de mieux : une famille aimante et disponible qui le laisse être qui il est vraiment ! Il n’en sera que plus merveilleux ! Amour er tendresse xxx Dorothée

    Liked by 2 people

    • Tes enfants sont chanceux de t’avoir comme maman, tout comme ici, ils sont libres d’être qui ils sont vraiment, sans le devoir de changer pour plaire aux autres! J’espère que vous passez un très beau voyage et merci de partager vos chouettes photos, c’est comme être cachée dans vos bagages hihi 🙂 xx

      Like

  4. Les enfants sont méchants entre eux et ils ne le savent pas tout le temps. Comme Dothy15, ma fille de 13 ans est souvent montrée du doigt, car elle n’a pas les mêmes centres d’intérêt que les autres, ne se maquille pas, s’habille de manière relax et sportive, écoute de la musique “de vieux’ selon les remarques de ses camarades… elle n’a pas une seule amie dans sa classe… et elle est douée dans plusieurs matières. Quant à son petit frère de 11 ans, petit, cheveux longs, maigre, il pense et agit de manière différente; il est dans son monde la plupart du temps, mais depuis qu’il est dans une école à pédagogie active, il se fait des amis et sourit à la vie. Il oublie beaucoup de choses et ne dit jamais quand quelqu’un l’embête 😔
    Il faut être patient et beaucoup parler avec nos enfants, même si parfois nous avons l’impression qu’ils nous écoutent pas, ils savent que nous sommes là pour eux. Expliquer qu’ils sont différents (en bien, naturellement) et qu’il ne faut pas écouter ou prêter attention à ceux qui sont dans l’ignorance… la jalousie, la peur de l’inconnu se montre sous différentes formes souvent agressive.
    Courage à vous.

    Liked by 1 person

  5. Oh pauvre petit chat 😦
    Les gens, les parents, ne se redent pas compte qu’ils influencent mal leurs enfants… Mais les plus à plaindre sont eux et cette génération de “sauvages” ! Certes la douleur et la peine ont du être difficile pour votre garçon, mais il et vous êtes dans le vrai.
    Pour la peine, demain, je ferai des avions en papier avec mes enfants !
    Angélique.

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s