2 avril.

Dalie,

Si seulement le coeur des autres était un peu plus ouvert, le monde n’aurait pas besoin de tous ces mots. Les gens cesseraient de juger tout petit détail. Ils auraient plutôt un sourire un lèvre, ils auraient une oreille pour écouter et un coeur pour comprendre. Ils ne pointeraient pas les différences du doigt, ils les célébreraient.

En cette journée et durant toutes les autres de l’année, je célèbre qui tu es, comme personne entière, sans étiquette. L’autisme ne te définit pas, tu n’es pas un mot, tu es une rayonnante jeune fille qui change la vie de tous ceux qui croisent ton chemin.

Tous les jours qui passent me font réaliser à quel point je suis bénie. De toutes les femmes sur terre, j’ai été choisie pour être ta mère. À mes yeux, tout de toi est parfait tel qu’il est. Ce que les autres ne voient pas, mes yeux et mon coeur, eux le voient. Tu dégages une énergie unique, tu es créative, artistique, colorée, sensible, généreuse et surtout, très passionnée. Ton rire puissant, ce rythme qui t’enflamme ou encore ta façon de tout analyser, tout cela fait de toi la fille colorée que j’aime tant.

Parfois, les gens s’arrêtent à la surface, sans même prendre le temps de regarder derrière ce rideau. Ils seraient pourtant ils seraient surpris du spectacle qui se trouve derrière. Un spectacle haut en couleur et remplit de surprises. Un spectacle où il y a d’éclatants feux d’artifice et des clowns ricaneurs. Parfois les gens ont peur, et ma grande, tu ne peux pas leur en vouloir. La crainte fait faire de bien drôles de choses aux gens, surtout aux grandes personnes. C’est tout simplement parce qu’ils ne comprennent pas. Les autres enfants aussi peuvent parfois te blesser par leurs paroles, mais sache que comme pour les grands, les petits aussi peuvent avoir peur de l’inconnu. Tous ne voient pas le monde à ta manière, mais n’oublie jamais que tu n’es pas seule.. nous sommes plusieurs à aimer ce qui se cache derrière ce rideau, sans aucune envie de changer quoi que ce soit au programme.

Je ne peux que te demander une chose…de ne jamais, mais jamais laisser les paroles des autres atteindre ton coeur. Parfois ton coeur aura mal et des larmes peuvent couler, mais ferme les yeux et rappelles-toi que tu née pour briller… autrement.

En cette journée et durant toutes les autres de l’année, je célèbre qui tu es… tu es Dalie.

Je t’aime. xx

One thought on “2 avril.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s