A voice for the Spirit Bears

topb

Il n’est jamais trop tôt pour faire germer dans le coeur de nos enfants la graine de l’amour et du respect de la nature, mais aussi de l’activisme.

Il y a quelques mois, lors d’une visite au Musée Canadien de l’Histoire, les enfants ont pu découvrir grâce au magnifique documentaire Great Bear Rainforest un animal d’une grande beauté, mais aussi d’une grande fragilité. Ne vivant que dans les forêts pluviales de la Colombie-Britannique (Canada), les spirit bears sont donc une sorte d’ours dont le nombre d’individus est très bas. Les spirit bears ne sont pas une race différente, mais bien une variation de l’ours noir. Très peu d’ours ont ce type de pelage. Bien qu’il y ait heureusement une interdiction de chasse, ces ours sont menacés principalement par les hommes. La contamination de leurs sources alimentaires, les coupes de bois ou la pisciculture industrielle sont tous des ennemis de ces ours. Pour les Autochtones de la région, ces ours font l’objet de nombreux contes et légendes. Ils sont également profondément respectés par ces peuples.

b5

Il existe un livre jeunesse inspiré d’une histoire vraie qui fait briller ces immenses et majestueux mammifères. A voice for the Spirit Bears raconte l’histoire du jeune Simon Jackson en Colombie-Britannique, qui malgré des défis de langage et de timidité, arrive à mettre de côté les moqueries des autres afin d’être une voix inspirante pour des milliers de personnes afin d’éveiller les gens à l’importance de la sauvegarde des Spirit bears.

Le livre raconte l’histoire d’un jeune Canadien amoureux de la nature et des ours qui décide de mettre toute son énergie et son amour dans la sauvegarde des Spirit bears. D’un stand à limonade où il ramasse quelques dollars qu’il remettra à une organisation pour la faune en passant par une expédition scientifique avec des chercheurs quelques années plus tard et même par le moment où il sera à quelques pas d’un de ces géants de la forêt, le lecteur retrace le parcours d’un garçon inspirant. Il a non seulement surmonté ses défis, mais il a contribué à sa façon à la protection de la faune.

Les premières Nations locales et des activistes tels que Simon Jackson ou encore Dr. Jane Goodall ont travaillé d’arrache-pied avec le gouvernement et les compagnies forestières afin que les ours puissent finalement  être en charge de leur maison, la Great Bear Rainforest.

Les dernières pages du livre sont une biographie avec photos de Simon Jackson. Le lecteur plonge dans l’histoire de façon beaucoup plus détaillée et découvrira cet animal unique.

Je vous laisse sur un bref aperçu des jolies illustrations de cet album…

b4

b3

b1

b2

 

A voice for the Spirit bears

Carmen Oliver / Katy Dockrill

CitizenKid / ISBN : 9781525303128

30 pages

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s